Endométriose

Les règles, c’est naturel, pas la douleur

Les règles, c’est naturel, pas la douleur

DEFINITION : L’endométriose est une maladie chronique caractérisée par la présence de tissus ressemblant à l’endomètre (la muqueuse qui tapisse l’utérus) en dehors de celui-ci. Lors des règles, il arrive que des cellules de l’endomètre, au lieu d’être évacuées, refluent vers le haut des trompes. Chez certaines femmes, ces cellules prolifèrent et peuvent pénétrer dans les tissus et les organes (ovaires, intestins, vessie, …) et provoquer des lésions, nodules et kystes. Parfois asymptomatique, la maladie peut aussi provoquer de vives douleurs – notamment au moment des règles -, des hémorragies et/ou aller jusqu’à provoquer une infertilité.

Cette maladie toucherait plus d’une femme sur dix. Le diagnostic est très laborieux : en moyenne, il n’arrive qu’au bout d’une errance thérapeutique d’une durée de 7 ans. Cela s’explique par :

  • le côté protéiforme des symptômes (des problèmes digestifs aux douleurs pelviennes aigues)
  • et aussi par un aspect culturel : l’opinion commune selon laquelle il est normal que les femmes aient mal à l’occasion des règles. Pourtant, si la douleur entrave la vie quotidienne, il est temps de s’en occuper et de la faire disparaitre sans attendre qu’elle s’aggrave.
A smiling female patient attentively listens as a doctor gives her good news.

La douleur physique et la douleur émotionnelle sont les deux faces d’une même pièce. Lorsque la douleur devient chronique, elle s’ancre dans la psyché de la femme. C’est pourquoi, en 2019, un plan d’action a été mis en place en France, qui rassemble les actions allopathiques (diagnostic & suivi, chirurgie…) et les actions d’accompagnement par les médecines naturelles (yoga, ayurveda, naturopathie, ostéopathie…)

Voici une liste d’informations-ressources :

ENDOFRANCE

ENDOFRANCE / adolescentes

Sophie LORAND à Rennes

https://www.endofrance.org/nos-actions/rencontres-evenements-locaux/

Julie Saint Clair

Le Centre de l’Endométriose à Paris HPSJ

Enfin un remède qui marche